Un hôte pas comme les autres !

jardin-maison-dhote-thorigne-danjou

 

 

Il s'est invité dans notre jardin, en se promenant entre les cerisiers, pommiers, pruniers !

 

Nous lui souhaitons bon séjour dans notre maison d'hôtes....

 

Vous voulez en savoir un peu plus sur cet animal inoffensif et tellement attirant...

 

festival-danjou-angers-plessis-mace

Tout d’abord, le hérisson est un animal sauvage protégé par la loi. Il est interdit de le tuer, de le blesser, de le capturer, de l’enfermer ou de détruire son nid.

Le hérisson vit partout où l’on trouve des feuilles mortes, qu’il utilise pour construire son nid. Il pèse entre 450 g et 700 g. De septembre à octobre, le hérisson mange beaucoup pour avoir des réserves de graisses pour passer l’hiver où il hiberne jusqu’au printemps.

 

Chez les hérissons, on ne vit pas en couple. Les mâles et les femelles ne se rencontrent qu’au printemps pendant la saison des amours, entre mai et juin, les petits naîtront entre juin et juillet. Les nouveaux nés  naissent sans piquants. Ce n’est qu’au bout de quelques heures qu’ils pousseront.

 

Site de rencontre : Les soirs de printemps, tous les hérissons du quartier se rencontrent sur les pelouses d’un parc ou dans une clairière. Après un reniflement du museau les deux hérissons se balancent des coups de pattes ou de museau. Ensuite ils entament une « danse » où chacun fait le tour de l’autre ! cela peut durer plusieurs heures ! Pour s’accoupler, la femelle étire ses pattes postérieures et couche les piquants de son dos. Ainsi le mâle peut copuler sans se piquer !

Le hérisson est l’ami du jardinier. Il fait disparaître tous les insectes qui se nourrissent des légumes et plantes du jardin. C’est aussi un sac à puces car elles adorent la peau nue entre les piquants du hérisson. Trop de ces parasites peuvent le faire mourir. Rien à craindre pour l’homme, ces puces n’aiment que les piquants du hérisson.